CHARTE DE LA CHOUETTE

Ce blog est né d’un projet de médiation avec des étudiants. Chaque année depuis deux ans, La Comédie de Genève accueille un groupe d’étudiants de tous horizons afin de les préparer à la représentation théâtrale. Cette année, le projet se développe sur le web afin de rencontrer le public et ouvrir le débat sur le théâtre en général et les propositions artistiques de la Comédie en particulier.
 
Nous vous proposons de nous rencontrer autour des critiques qui seront élaborées par les étudiants (L’Agora) pendant et après chaque spectacle et ainsi débattre des enjeux théâtraux de notre époque. Le débat est libre et chaque personne peut y participer, soit en rédigeant un commentaire, soit en demandant à publier un article (pour plus d'information, vous pouvez écrire à publics@comedie.ch) Toute participation est donc souhaitée et bienvenue afin d’alimenter les discussions. La Comédie modèrera le débat lorsque cela s’avérera nécessaire. Dans un souci de respect du travail des artistes et de liberté d’expression dans un cadre bienveillant, la Comédie se réserve le droit de publication des commentaires et articles et ne tolère pas les propos qui :
  • ne respectent pas le sujet de l’article ou du blog
  • comportent des propos injurieux, diffamatoires ou contraires aux valeurs humanistes
  • comportent des insultes, des insinuations fondées sur les races, les croyances, les origines ethniques, le sexe ou les orientations sexuelles
  • constituent un détournement du blog à des fins publicitaires ou commerciales.
Et puisque la Chouette est curieuse de rencontrer son public et est soucieuse de mieux faire connaître sa maison, elle vous dévoilera de temps à autre la vie de la Comédie et publiera des textes en regard des spectacles représentés en ses murs. La rubrique « Actualité » permettra ainsi au lecteur-spectateur de découvrir la vie et les coulisses de la Comédie.
Mais cela ne sera pas tout ! La Chouette vous réserve d’autres surprises qu’elle vous dévoilera au fur et à mesure de la saison !

Aucun commentaire: